Offrons-leur un toit, un espoir, un avenir

campagne enfants des rues

Offrons-leur un toit, un espoir, un avenir

Résaux sociaux
Contenu

Dans la métropole de Kinshasa, ils sont plus de 25.000 enfants et jeunes adolescents à survivre dans la rue. Un nombre qu’il est d’ailleurs difficile de préciser, mais qui est en augmentation depuis un an. Et si pour cette fin d’année, vous offriez un cadeau réellement utile à une enfant ? Un toit et un accompagnement régulier. Louvain Coopération lance une grande campagne de récolte de fonds à ce sujet.

Depuis 6 ans, Louvain Coopération avec 3 partenaires locaux (ORPER, Don Bosco Maison Papy et Ndako Ya Biso) secourt, accueille, écoute, (re)scolarise et réunifie ces enfants et adolescents à leur famille. Un travail qui porte ses fruits puisque depuis le début, 1 162 enfants sont sortis définitivement de la rue. Pour continuer à accompagner ses enfants, nous avons besoin de minimum 22 500 euros. En effet, la crise est venue fragiliser une situation déjà précaire et nous avons plus que jamais besoin de votre soutien.

Un toit après 19 ans dans la rue

À près de 30 ans, Jolie a vécu les deux tiers de sa vie dans les rues de la commune de Kasavubu, au nord de Kinshasa. Son temps, elle l’a passé dans un ancien cimetière de la commune peuplé d’innombrable autres enfants et jeunes dans sa situation. Issue d’une famille recomposée, Jolie ne connaît pas son père. Pour une raison qu’elle ignore, ce dernier a quitté le domicile avant sa naissance.

 

Jolie et ses enfants

 

C’est au décès de sa mère que les choses commencent réellement à se gâter pour Jolie. À seulement 9 ans, la petite fille est accusée de sorcellerie. Elle subira de nombreuses violences physiques à ce sujet, mais aussi des pressions psychologiques pour lui faire avouer. Elle est même emmenée auprès d’un pasteur, dans une église dite « de réveil spirituel » (NDLR : comme il en existe tellement en RDC). Elle y subira des séances d’exorcisme caractérisées par des périodes de jeunes et de prières. Pendant ce séjour, elle sera par ailleurs violée plusieurs fois par le pasteur. Pour lui échapper, elle choisira de se réfugier dans un marché ouvert de la commune de Kasavubu et de rester dans la rue. Sa première nuit fut un véritable cauchemar. Elle y sera une fois de plus abusée par un groupe de 7 jeunes pendant toute la nuit. Un enfer qui a duré 19 ans.

À seulement 13 ans, Jolie tombe enceinte de son premier enfant, Sarah. Au total, elle donnera naissance à 7 enfants dans la rue, tous issus de pères différents et des nombreux viols. La précarité économique et sociale dans laquelle elle vit conduit Jolie à nourrir ses enfants à travers la prostitution. 14 ans plus tard, l’histoire se répète et Sarah tombe enceinte, des suites d’un viol également.

Fille de Jolie, Sarah

 

Une lueur d’espoir

Pour mettre fin à ce cercle vicieux, Jolie a pu compter sur le soutien de l’association ORPER. Grâce à sa rencontre avec les équipes de rues, Jolie a pu raconter son histoire et être accompagnée avec ses enfants. Elle a bénéficié d’une formation en création et gestion d’une microentreprise ainsi que d’un microcrédit.

ailleurs, une garantie locative lui a été accordée afin de permettre d’obtenir un toit et un environnement plus digne pour elle et ses enfants.

Aujourd’hui et depuis 2020, Jolie et ses enfants, dont son aînée, vivent ensemble dans une nouvelle maison dans la commune de Selemboa. Elle y tient un petit restaurant lui permettant de prendre en charge sa famille avec son nouveau compagnon.

Nouvelle maison de Jolie

Jolie et son restaurant

 

 

 

 

 

 

 

Comme Jolie, Kinshasa compte plus de 25.000 enfants totalement livrés à eux-mêmes.

Vous souhaitez participer à leur offrir un avenir meilleur ?

  • Avec un don de 40 € (soit 22 € après déduction fiscale), vous permettez de loger et de nourrir un enfant durant une année complète.
  • Avec un don de 75 € (soit 41 € après déduction fiscale), vous permettez d’assurer les frais médicaux, le suivi psychologique et l’accès à la scolarité de deux enfants pendant un an.
  • Avec un don mensuel de 15 € (soit 99 €/an après déduction fiscale), vous permettez de payer les frais de scolarité d’un enfant pendant un an.

FAIRE UN DON

Plus d’informations sur notre campagne : ICI

Plus de news

30/11/2021
Après avoir vécu un temps dans les rues de Kinshasa, à 19 ans, Enoch Mwaka vient de décrocher une bourse pour entamer des études universitaires. Suivi par notre partenaire local… +
30/11/2021
Louvain Coopération clôture l’évaluation sur la gouvernance et l’équité des mangroves protégées et conservées dans la région du Menabe, à Madagascar. Les résultats démontrent que… +
19/11/2021
Dans la métropole de Kinshasa, ils sont plus de 25.000 enfants et jeunes adolescents à survivre dans la rue. Un nombre qu’il est d’ailleurs difficile de préciser, mais qui est en… +
08/11/2021
​Le CNCD-11.11.11 regroupe plus de 90 associations de solidarité internationale et lutte depuis plus de 50 ans contre les inégalités mondiales. Chaque année, il organise l’… +
08/11/2021
Depuis 1980, la prévalence de l’obésité a doublé dans plus de 70 pays et a augmenté de manière significative dans la majorité des autres pays. Aujourd’hui, on enregistre deux… +
27/10/2021
Selon la Fédération Internationale du Diabète, une personne sur deux dans le monde vit avec un diabète sans le savoir, mais c’est dans les pays à faible revenu que ce nombre est… +